Un Parisien à Genève
«Quand je suis arrivé pour la première fois de Paris en 2008, je m’imaginais que le niveau de roller serait élevé à Genève et les pratiquants nombreux, raconte Curtis. Mais j’ai vite réalisé que j’étais plutôt une exception». Les quais et les nombreuses places du centre-ville offrent en effet d’excellents espaces pour la pratique du Roller Slalom. L’idée de donner des cours est venue tout naturellement. Les gens observaient son agilité et ses zigzags impressionnants entre les cônes et étaient intéressés à apprendre.
«C’est en voyant des adeptes à New-York que j’ai vraiment eu le déclic. J’avais commencé avec le skate, puis le BMX, mais je n’étais pas à l’aise. Par contre, sur les rollers j’avais une certaine facilité.» Et pour preuve, Curtis s’adonne régulièrement à la compétition avec brio. Il est le premier Suisse parmi les 1’200 meilleurs pratiquants au classement mondial. «Mon prochain objectif est d’atteindre 2’000 adhérents et d’ouvrir une école de roller. Aujourd’hui, je n’arriverais jamais à financer le matériel nécessaire sans l’appui du Service de la Jeunesse. Mais dans le futur, j’aimerais pouvoir continuer à partager ma passion et en vivre.»

Guy Schneider

Retrouvez des vidéos de Curtis en action et toutes les infos sur: www.rollerslalomgeneve.com